Les bodycams sont déployées dans toute l'Angleterre après un essai réussi à Londres

Après un essai réussi mené par des ambulanciers et d'autres personnels de première ligne à Londres et dans le Nord-Est, les ambulanciers de toute l'Angleterre porteront des caméras corporelles.

Bodycams ZEPCAM

Les ambulanciers anglais vont être équipés de caméras corporelles afin d'éviter des milliers d'agressions sur le personnel de première ligne chaque année. Plus de 3 500 ambulanciers ont déclaré avoir été agressés l'année dernière. Il s'agit d'une augmentation de 32% par rapport à il y a cinq ans.
 

Les caméras corporelles favorisent le sentiment de sécurité

Les ambulanciers portant des bodycams pourront appuyer sur un bouton pour enregistrer une interaction si les patients ou les autres citoyens montrent des signes d'agression ou de violence. Grâce à la capacité de la bodycam à désamorcer les situations et à prévenir les incidents, les ambulanciers portant les caméras se sentiront plus en sécurité, et les bodycams augmenteront considérablement leur sécurité au travail. 

Déploiement de caméras corporelles pour le personnel ambulancier de première ligne

Après le succès du projet pilote mené en début d'année, le NHS déploie désormais des caméras corporelles pour le personnel paramédical dans tout le pays, afin de mettre un terme à la violence à l'encontre du personnel.

Des essais ont démontré que les caméras peuvent aider à désamorcer des situations où le personnel est confronté à un comportement agressif ou envahissant, selon le NHS.

Selon Prerana Issar, responsable du personnel du NHS en Angleterre, "chaque membre de notre personnel dévoué et travailleur du NHS a le droit fondamental d'être en sécurité au travail et notre priorité est d'éliminer la violence et les abus, que nous ne tolérerons pas." Il ajoute : "En plus de réduire le nombre d'incidents à l'encontre de notre personnel, ces caméras constituent une étape essentielle pour que nos employés se sentent également en sécurité." Le fait que les bodycams soient déployées à l'ensemble du personnel paramédical trois ans avant la date prévue est la preuve de l'engagement du NHS à s'attaquer au problème de l'augmentation de la violence et à garantir un environnement de travail sûr pour le personnel. Les images des bodycams permettent également de traduire les agresseurs en justice. Cette décision fait suite à une initiative lancée au début de l'année, qui demandait à chaque trust du NHS dans le pays de publier un plan de lutte contre la violence envers son personnel.

>> ZEPCAM Bodycam Solutions pour les paramédicaux

 

Partager ceci